Déposez votre annonce Espace Propriétaire Newsletter

Se faire prescrire une cure thermale

De nombreux motifs médicaux peuvent conduire au projet de partir en cure thermale. Qu’elle vise la diminution de la prise de médicaments, le soulagement de douleurs ou encore un mieux-être plus global, la cure est sans conteste un excellent outil à mobiliser pour accompagner le patient dans une prise en charge médicale optimale. Elle peut également être une alternative à saisir lorsque les effets obtenus avec les médicaments sont décevants.

La prescription d’une cure thermale par un médecin ou un dentiste

Ceci étant, même si le patient est le destinataire de la cure thermale, il n’est pas en mesure d’initier de son plein chef sa mise en œuvre. En effet, ce type de soins, d’une durée de 18 jours, nécessite une prescription médicale.

Pour se faire prescrire une cure thermale, il convient donc de se diriger dans un premier temps vers son médecin traitant. C’est ce professionnel qui a le pouvoir d’effectuer une demande de prise en charge auprès de la sécurité sociale.

Prise en charge du cure thermale cerfa

Prise en charge d'une cure thermale - le CERFA

Si le médecin traitant considère qu’un séjour en cure thermale pourrait être bénéfique à son patient, il lui revient de compléter le formulaire Cerfa n°11139°02. Il doit faire état des éléments médicaux qu’il convient de traiter au cours de la cure. Si la cure est centrée sur la prise en charge d’une indication principale et d’une indication secondaire, il suffit de renseigner un second formulaire, le Cerfa 11139°01. En parallèle, une déclaration de ressources doit être, elle, remplie par le demandeur. La prise en charge de tout ou partie des frais de transport et d’hébergement dépend de cette seconde déclaration.

Les spécialités ouvrant droit à une prise en charge de la cure par l’assurance-maladie sont les suivantes : affections des muqueuses bucco-linguales, affections digestives, rhumatologie, phlébologie, maladies cardio-artérielles, dermatologie, voies respiratoires, gynécologie, affections urinaires, neurologie, troubles du développement chez l’enfant et affections psychosomatiques.

Il faut savoir que le chirurgien-dentiste est habilité à prescrire une cure thermale lorsque le problème relève d’une affection bucco-linguale.

Il est par ailleurs impératif que le centre thermal retenu soit agréé et conventionné par l’assurance-maladie. Dans le cas contraire, la prise en charge est impossible. Vous trouverez ici une liste des stations thermales françaises classée par régions et une carte des stations thermales.

La prise en charge de la cure par l’assurance maladie

Une fois la demande traitée, l’assurance-maladie informe le patient d’une décision d’accord ou de refus de sa prise en charge. Le montant de la prise en charge (les soins pour la cure thermale sont remboursés à tous suivant le barème de l’assurance maladie) est fonction de la pathologie en question, des ressources et de la situation personnelle du patient.

Si les soins sont accordés, un formulaire intitulé « Prise en charge administrative de cure et facturation » est adressé au patient. Il indique le centre thermal retenu (suivant le choix du médecin et du patient) et les soins visés.

Il faut savoir qu’une seule cure peut être prescrite chaque année à un même patient. Une fois l’accord, le patient pourra réserver ses soins au centre thermal et trouver un logement.

Attention ! Une cure thermale prescrite est valable pour l’année en cours. Si la cure n’a pu être réalisée dans le délai imparti, il convient de reformuler sa demande auprès de son médecin traitant. Cependant, tout un chacun peut prendre l’initiative de suivre une mini-cure thermale d’une durée de 1 à 6 jours sans l’accord de son médecin. Ce type de soins n’est en effet pas conventionné et son financement doit être assuré par le patient en personne.


également à lire

Les étapes pour faire une cure thermale : de la prescription à la cure
Les étapes pour faire une cure thermale : de la prescription à la cure
Intérêt de la cure thermale : des bienfaits pendant et après les soins
Intérêt de la cure thermale : des bienfaits pendant et après les soins
La cure thermale du soir : la solution idéale pour concilier vie professionnelle et soins thermaux
La cure thermale du soir : la solution idéale pour concilier vie professionnelle et soins thermaux