Déposez votre annonce Espace Propriétaire Newsletter

Un "Nouvel" établissement spacieux et éco-responsable

Conçus au début des années 90 par l'architecte Jean Nouvel, Les Thermes, à Dax ont été rachetés et récemment rénovés par la famille Bérot, déjà propriétaire d'un établissement dacquois. Sébastien Carpentier, le directeur, nous éclaire avant l'ouverture des portes, le 11 mars prochain.

Cure Jean Nouvel à Dax

Le nouveau centre de Dax, Les Thermes, de Jean Nouvel

Dax et Saint-Paul-de-Dax ont déjà de nombreux établissements qu’allez-vous apporter de plus ?

C'est un bâtiment dessiné par Jean Nouvel. Il est déjà remarquable par ses lignes et son architecture. D'autre part, on va apporter de la capacité supplémentaire sur Dax, détail important puisque le thermalisme est en progression constante. Il y a une forte attraction pour les méthodes alternatives à l'allopathie, pour les médecines douces qui ont une réelle efficacité. C'est également un établissement refait à neuf, donc à la pointe de la technologie et haut de gamme. D'autre part, on propose des hébergements qui occupent les quatre derniers étages.

Décrivez-nous ces logements.

Ce sont des studios lumineux, vastes, pratiques, totalement remis au goût du jour. Je pense aux équipements, à la télé, au wifi... On a effectué une rénovation complète : salle de bain, kitchenette, éclairage, peinture... De plus, ils sont intégrés au bâtiment, donc directement reliés aux espaces de soin qui en occupent les deux premiers niveaux. Il n'y a que l'ascenseur à prendre pour arriver à l'espace thermal, sans passer par l'extérieur. C'est un endroit à la fois central et calme puisqu'on est en plein centre-ville de Dax et sur les rives du fleuve Adour, avec sa promenade piétonnière.

Et la partie thermale ?

Elle avait tout de même 25 ans et besoin d'une rénovation pour être au goût des curistes. Mais la partie invisible, le plateau technique qui mène l'eau thermale dans chaque unité de soins a également été revue en totalité. Ce plateau technique avait été endommagé par une inondation jadis. Quitte à le réparer, on est parti sur une rénovation complète, d'une part pour une garantie sanitaire irréprochable, pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle mais aussi pour une démarche éco-responsable de recyclage d'eau et d'économie d'énergie. On exploite une eau naturelle, il est normale qu'on ait en retour une démarche respectueuse envers la nature. L'eau thermale prélevée à 60° a besoin d'être refroidie. On en récupère le surplus de calories pour le chauffage ambiant ou les douches. On espère ainsi  préserver 12.000 m3 d'eau et un million de kWh par an.

La famille Bérot, propriétaire de l'établissement, l'est aussi d'un autre établissement sur Dax depuis 1974. Comment positionner ce nouveau centre ?

Je dirais que ce nouvel établissement renforce l'implantation dans la région de la famille Bérot. Le premier centre est reconnu pour l'importance et la qualité de ses soins et celui de son hébergement des curistes.Un second centre symbolise une implication plus forte encore de la famille dans l'économie locale.

Ce premier centre est aussi réputé pour son côté familial. Est-ce que, en dépit d'infrastructures au top de la modernité, vous allez essayer de maintenir cette ambiance familiale ?

Familiale oui, bien sûr, mais je dirais que c'est une tradition sur Dax. On reçoit beaucoup de curistes mais il y a aussi beaucoup d'établissements. ça veut dire que la taille moyenne de chacun est réduite. C'est une spécialité dacquoise que de travailler sur la qualité de l'accueil. Nous on recevra 3.000 curistes par an. Contrairement à ceux qui en accueillent 15 ou 20.000, on peut dire qu'on personnalise l'accueil. L'eau, la boue c'est très bien, mais c'est un ensemble qui fait la qualité de la cure, notamment quand le visiteur se sent suivi, reconnu, apprécié. Notre établissement est vaste, on aurait pu optimiser les mètres carrés et multiplier les postes de soins pour accueillir plus de monde. Franchement, on aurait pu doubler la capacité d'accueil. On ne l'a pas fait. ça se traduit par un confort de circulation, une sensation d'espace... On préfère accueillir moins de monde mais que chacun ressente davantage de bien-être.

Tous les établissements de Dax utilisent la même eau et boue thermale. Pourquoi vous choisir vous ?

En premier lieu parce que c'est un établissement singulier. Tout en verre, très lumineux. Toutes nos unités de soins, en périphérie du bâtiment, bénéficient d'une luminosité naturelle exceptionnelle, les cabines de soins sont vastes, le personnel recruté particulièrement compétent mais surtout on va travailler d'arrache-pied sur l'accueil des curistes, un accueil - je le répète - qui sera le plus personnalisé possible. S'ils sont contents, les gens auront envie de revenir l'année d'après.

Proposez-vous des mini-cures ?

On en propose quelques-unes, mais en cette première année ce n'est pas la priorité. On a une mini-cure de six jours  "découverte" qui a pour vocation de faire découvrir ce que pourrait être une cure de trois semaines. On a une mini-cure davantage orientée sur la lombalgie et une autre sur les problèmes circulatoires, les jambes lourdes. Je vous rappelle que nos orientations sont la rhumatologie et la phlébologie. C'est donc cohérent.

Proposez-vous une cure post-cancer ?

Pas à l'ouverture, non. On ne s'interdit pas d'en proposer une à l'avenir cependant. En revanche, aux Thermes Bérot, il en existe une. L'intérêt d'avoir deux établissements c'est la complémentarité.

Vous êtes confiant juste avant l'ouverture ?

Certainement, ce projet singulier va continuer de participer à la progression constante de la station de Dax. De même que la réouverture l'an prochain d'un hôtel quatre étoiles emblématique de Dax, Le Spendid, qui jouxte notre établissement et hébergera peut-être certains de nos curistes.

Plus d'infos:

Pour demander de la documentation au centre thermal Jean Nouvel : cliquez ici

Téléphone du centre thermal  : 07-89-27-00-26

Site internet des Thermes : cliquez ici


également à lire

Fibromyalgie et lombalgies: une amélioration par les cures thermales
Fibromyalgie et lombalgies: une amélioration par les cures thermales
Remboursement d’une cure thermale par la sécurité sociale : soins et hébergement
Remboursement d’une cure thermale par la sécurité sociale : soins et hébergement
Prise en charge d’une cure thermale par la sécurité sociale
Prise en charge d’une cure thermale par la sécurité sociale