Déposez votre annonce Espace Propriétaire Newsletter

JE N’AI PAS RECU MA PRISE EN CHARGE DE L’ASSURANCE MALADIE POUR MA CURE THERMALE …

assurance maladie

“Je n’ai pas reçu l’accord de prise en charge de ma Caisse d’Assurance-maladie pour ma cure thermale …"  La question peut se poser à vous, même si ce n’est pas la règle à moins d’une demande tardive. Faisons le point …

Quel séjour pour une cure ?

Pour rappel, une cure thermale est un séjour de 18 jours consécutifs excepté le dimanche, repos du Personnel de l’Etablissement thermal. Elle est prescrite soit par un Médecin généraliste soit par un Spécialiste, qui vous orientera vers un centre thermal traitant votre ou vos affections.
Pour se faire, il remplit le formulaire Cerfa numéroté 11139 en indiquant la ou les 2 orientations à traiter ainsi que l’établissement adéquate.

Quelle prise en charge pour une cure thermale ?

La prise en charge est généralement toujours acceptée si certains critères sont respectés, à savoir :

  • ne pas avoir effectué dans l’année en cours une cure thermale,
  • l’établissement thermal doit proposer une cure traitant votre ou vos 2 affections en double orientations,
  • la cure doit obligatoirement être prescrite par un Médecin, Spécialiste ou Dentiste concernant une cure AMB,

Le délai de prise en charge intervient en général dans le mois de l’envoi de la demande.
Lorsque la prise en charge est accordée, le Curiste se voit gratifié de :

  • une prise en charge de ses soins à hauteur de 65%, la Mutuelle souscrite effectuera le complément ou un forfait est alloué,
  • Une prise en charge à 100% sera accordée pour les Curistes aux revenus annuel égal ou inférieurs à 14 700 euros, ainsi qu’un billet aller-retour SNCF en 2ème classe et un forfait logement à hauteur de 150 €.

Il restera à la charge de Curiste pour son séjour thermal :

  • Les frais de voyage,
  • Les frais de location qui varieront selon la Station, l’emplacement géographique, l’offre et la demande ou la popularité,
  • Les frais d’assurance-annulation du séjour, 
  • Les soins complémentaires payants proposés par l’Etablissement de soins,
  • La restauration et boissons ainsi que les loisirs.

En cas de non-réception de la prise en charge par la Sécurité Sociale, quelles solutions ?

Dans un 1er temps, il conviendra d’interroger votre Caisse d’Assurance-maladie, soit :

  • par téléphone et joindre un Conseiller,
  • interroger votre compte sur le site d’Amélie : cet accord y est peut-être !
  • vous pourrez également écrire dans votre Espace personnel du site Amélie une demande d’information ou de délai à ce propos. 

Dans un 2ème temps, le Curiste peut contacter le Centre thermal choisi qui pourra à son tour essayer de contacter l’Assurance-maladie afin d’activer le processus de prise en charge. Certains établissements peuvent vous aider dans ce cas.

Si la situation perdure ?

Le Curiste pourra se rendre à la Cure en accord avec le centre thermal. Celui-ci demandera un chèque du montant de la cure qui pourra être encaissé seulement après le remboursement de votre cure par l’Assurance-maladie.
Pour conclure, en général la fluidité du processus de prise en charge de la Cure thermale par l’Assurance-maladie est très bonne. Quelques exceptions peuvent apparaître en cas de réservation tardive ou d’erreur du choix de l’Etablissement ne convenant pas à l’affection traiter, mais cela reste à la marge. 
L’Univers du Thermalisme très professionnel demeure toujours à l'écoute du Curiste, tout comme Location-cure.net afin de répondre à votre besoin de logement. 


également à lire

Assurance annulation pour curistes pour les séjours Voyage d'O
Assurance annulation pour curistes pour les séjours Voyage d'O
Complémentaire et remboursement d'une cure thermale
Complémentaire et remboursement d'une cure thermale
Cure thermale et arrêt maladie
Cure thermale et arrêt maladie