Déposez votre annonce Espace Propriétaire Newsletter

C'est quoi une cure thermale ? Comment ça marche ?

Qu’est-ce qu’un Curiste ? Il s’agit d’une personne qui effectue une cure thermale de 18 jours consécutifs, prescrit par un Médecin afin de traiter une ou deux affections. A noter, les mini-cures de quelques jours ne rentrent pas dans le cadre d’une cure prise en charge par la Sécurité Sociale.

Qu’est-ce qu’un Primo-curiste ? Une personne effectuant une première cure lors d’un cursus de soin. Dans ce cadre, de nombreuses questions se posent à lui.

Qu’est-ce qu’une cure thermale ?

Consultation pour une cure thermale

C'est le médecin qui prescrit une cure thermale

Il s’agit d’un traitement médical selon un protocole de soins, d’une durée fixe de 18 jours consécutifs, tous les jours excepté le dimanche, prescrite par le médecin et prise en charge par la Sécurité Sociale à hauteur de 65%.

Est-il possible d’effectuer une cure thermale n’importe où en France ?

En France, 89 Stations thermales sont agréées par la Sécurité Sociale, qui propose diverses spécialités correspondantes à des affections comme par exemple, le traitement en rhumatologie (75% des cures), phlébologie, voies respiratoires.

Les Thermes français soignent avec des eaux thermales de sources toutes différentes aux vertus curatives différentes. C’est donc le Médecin qui définira les eaux thermales les mieux adaptées à la pathologie de son patient et donc le Centre thermal approprié. Le patient pourra librement échanger avec lui, plusieurs centres peuvent convenir à son(ses) affections(s) à traiter.

Comment se faire prescrire et s’inscrire à une Cure thermale ?

La démarche est simple. Dans un 1er temps, le Médecin traitant établira une prescription qui doit être soumise à la Sécurité Sociale pour acceptation. Cette dernière donne sa réponse sous un mois. La Caisse vérifie qu’aucune cure n’a été prise en charge dans l’année et en principe, accepte sauf cas particulier.

Dans un 2ème temps, il conviendra de choisir les dates de séjour et de contacter le Centre thermal concerné afin de convenir de celle-ci et s’inscrire.

Et enfin, dans un 3ème temps, il est nécessaire de choisir un hébergement.

Quelles sont les pathologies traitées en Cure thermale ?

De nombreuses pathologies sont traitées en cure thermale. Elles sont classées par grande famille qui sont appelées orientations. La plus courante est la Rhumatologie mais également, la phlébologie, voies respiratoires, ORL, dermatologie, maladies digestives et métaboliques, neurologiques, gynécologie et stérilité, affections urinaires, cardio-vasculaires, des muqueuses bucco-linguales, et des troubles du développement de l’enfant.

Est-il possible de suivre une cure avec plusieurs orientations ?

Oui, bien-sûr. Il s'agira d'une cure à double orientations (uniquement 2 affections).

Exemple : en rhumatologie + phlébologie, rhumatologie + voies respiratoires, rhumatologie + maladies cardio-vasculaires.

A noter : l’ordre de la double orientation est important dans la mesure où le Curiste va suivre l’ensemble de soins pour la 1ère et seulement, la moitié des soins pour la 2ème orientation. La tarification des soins suivra le même schéma.

Combien coûte une cure thermale ?

Le budget d’une cure thermale se décompose en plusieurs éléments. A savoir :

  • Le forfait curiste des 18 jours est pris en charge à 65% par la Caisse de la Sécurité Sociale, et dépend des soins selon la nomenclature de celle-ci. Pour exemple, une cure en rhumatologie se situe autour des 600 € les 3 semaines de cure.
  • Les 3 consultations avec le Médecin thermal, au début, en cours et à la fin de la cure, prise en charge par la Sécurité sociale à hauteur de 70%.
  • L’hébergement qui est non remboursé, donc à la charge du Curiste. Cependant, la Mutuelle souscrite par celui-ci peut prendre tout ou partie en charge cette dépense. Il faudra rajouter, le transport et la restauration.

Est-il possible d’effectuer plusieurs cures thermales au cours de l’année ?

L’Assurance Maladie prend en charge 1 cure thermale par année civile. Si vous désirez en faire 2, la deuxième sera à la charge du Curiste.

Exception à la règle : si le curiste est porteur de 2 pathologies qui ne sont pas traitées par un seul et même Centre thermal en France, vous pourrez alors solliciter l’agréement de la CPAM. Mais, ce cas de figure est extrêmement rare.

Exemple 1 : je désire traiter ma sinusite et de l’arthrose. Plusieurs Centre thermaux traitent ces 2 affections. Je n’ai droit qu’à une seule cure.

Exemple 2 : je dois effectuer une cure à double orientations, phlébologie et des voies respiratoires. Je désire aller à Dax pour la phlébologie (mais ne traite pas les voies respiratoires), et à Cauterets pour les voies respiratoires (pas de phlébologie). Non, je ne serai pas remboursé de la 2ème cure, car par exemple, Jonzac propose l’ensemble des soins qui me sont nécessaires.

Est-ce que la restauration est inclus dans la cure thermale ?

Non, ce n’est pas inclus dans le forfait thermal puisqu’il s’agit de soins et non d’un séjour touristique. Elle sera assurée par le Curiste tout comme l’hébergement.

Combien de temps dois-je réserver à l’avance ?

Il est conseillé de planifier le séjour thermal une année au préalable. En effet, il faut d’une part, effectuer la réservation auprès d’un Centre thermal selon leurs disponibilités. 

Et d’autre part, rechercher et réserver un hébergement selon des critères personnels et/ou de transport. Voyage d’O et location-cure.net sauront conseiller le Curiste afin de trouver celui qui correspondra le mieux.

Combien de temps dure les soins ?

Cela dépend de ou des orientations ainsi que des options. En général, 4 soins sont dispensés par jour et la durée moyenne est d’environ 2 heures par jour.

De plus, les soins se déroulent généralement le matin, mais certains Centres thermaux proposent également des soins l’après-midi.

Quels types de soins sont dispensés en cure thermale ?

Le choix des soins est prescrit par le Médecin thermal selon la pathologie que présente le Curiste.

Ils sont composés de : bains, douches diverses, massages, hydro-massages, étuves, couloir de marche, piscine de mobilisation, illutations ou cataplasmes de boue thermale, mais aussi, pulvérisations, nébulisations, étuves, le panel est très étendu. 

Mais également, ils peuvent être additionnés d’une cure de boisson, comme par exemple à Contrexéville.

Quelle est la meilleure saison afin d’effectuer une cure thermale ?

La culture du thermalisme est ancienne, et à l’époque il était d’usage de prescrire une cure thermale durant la saison hivernale. En effet, le froid, le manque de confort personnel, le peu de chauffage étaient des arguments qui engageaient à aller en cure à ce moment-là de l’année.

De nos jours, cet état d’esprit perdure, ou tout du moins de l’effectuer à l’automne ou début d’hiver afin de traverser la période hivernale plus confortablement et sans maladie. De ce fait, les Centres thermaux enregistrent de nombreuses inscriptions, et par effet papillon, les hébergements sont plus onéreux.

Cependant, les nouveaux curistes aiment également allier soins et découverte d’une région. Le prix des hébergements suit le principe de l’offre et de la demande, et notamment, les stations thermales proches d’un bord de mer ou océan, et à la montagne.

Il conviendra de prendre ne compte ses paramètres afin de choisir une période où le Personnel thermal sera moins stressé, plus à l’écoute, et les logements moins onéreux, hors ses périodes en flux tendu.

Au bout de combien de temps une cure thermale est-elle efficace ?

Cela dépend bien évidemment de la (les) pathologie(s).

Certaines peuvent se soigner et pour d’autres, les cures thermales apporteront : la réduction de prises de médicaments, douleurs, mais également, une amélioration de la mobilité, une nette amélioration en dermatologie et voies respiratoires, une parenthèse de dé-stress, de bien-être et donc un regain au niveau du moral du curiste.

De manière générale, l’efficacité est de 6 à 8 mois selon les personnes. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’effectuer une cure annuellement afin d’en renouveler les bienfaits.

De plus, pour les personnes dont l’affection est plus invalidante, 3 cures consécutives (sur 3 ans) sont fortement conseillées, car elles se complèteront et établiront un résultat plus efficient et durable.

Est-ce que la cure thermale doit s’effectuer toujours au sein du même centre thermal ?

Il n’y a aucune obligation ni interdiction à ce sujet. En fait, c’est le Médecin traitant qui décidera en en discutant avec son patient du meilleur choix possible.

Deux cas de figures :

  • La cure a été bénéfique : pourquoi changer de centre ?
  • La cure a été d’efficacité moyenne : pourquoi ne pas changer et essayer un nouveau centre qui aura peut-être des techniques thermales plus appropriées et efficientes ?

Pour l’aspect psychologique, il sera peut-être bien de prendre en compte le changement de cadre, de région et connaître une nouvelle équipe de soin.

Est-ce que tous les Centre thermaux sont équivalents ?

S’ils ont des points similaires comme : la sécurité sanitaire, formation du Personnel aux techniques thermales, une certaine organisation administrative et recherche du bien-être et soin du curiste, de nombreuses différences sont notables comme :

Les sources d’eau et les propriétés curatives des eaux thermales,

  • Le Personnel qui selon qu’il s’agise d’une grande structure ou d’une plus familiale peut-être, soumis à plus de contrainte et de stress,
  • L’environnement diffère également que le Centre thermal se situe dans une ville importante et attractive, en campagne proche de la nature, en montagne, proche de l’eau (il y en a très peu), mais également
  • Le climat qui selon le curiste et/ou sa pathologie peut demander du soleil, un environnement plus sec, ou tout simplement, profiter d’un climat plus doux de celui habituel où demeure le Curiste.

Est-il possible d’effectuer une Cure thermale en bord de mer ?

Tout d’abord, il ne faut pas confondre Thalassothérapie et Cure thermale. En effet, 

  • pour la Thalassothérapie : elle utilise l’eau de mer aux propriétés propres. Elle n’est pas remboursée par la CPAM car non médicale. Le séjour et les soins sont donc pris en charge intégralement par la personne qui en fait le choix. Le budget global est élevé de par le coût des soins, hébergement, restauration et loisirs.
  • pour la Cure thermale : elle s’effectue sur prescription médicale donc prise en charge pour les soins par la CPAM. Les Centres thermaux utilisent de l’eau thermale aux vertus curatives spécifiques, dont les sources ne se situent que très rarement en bord de mer. Il y aura dans le Sud, Balaruc, ou côté Ouest, Rochefort par exemple. Le budget global est plus abordable selon la station choisie et la période, le coût de l’hébergement étant proposé sous forme d’un forfait de 3 semaines, les Propriétaires s’adaptant à la durée de la cure thermale.

En résumé pour feffectuer une cure :

  • Je vais voir mon médecin traitant pour la prescription sur laquelle il indique les orientations et la ville thermale,
  • J’envoie la prise en charge à l’Assurance Maladie : 1 mois pour avoir l’accord
  • Je détermine mes dates de cure et regarde s'il y a de la place dans le Centre thermal mais également, je recherche un logement,
  • Je réserve en même temps ma cure et mon logement
  • Je prends RDV au médecin thermal

Lors de ma cure :

  • J’arrive la veille de ma cure afin de consulter le Médecin thermal. Il va me m’établir la prescription de mes soins. Cette feuille est nécessaire pour commencer mes soins.
  • Je donne ma prescription au centre thermal. Le Centre thermal me donne mon planning pour mes 3 semaines de soins.
  • A mi-cure, je revois le Médecin thermal afin de parler du déroulement de la cure,
  • A la fin de la cure, je revois le Médecin thermal pour le bilan et conseils post-cure.

également à lire

Qu’est-ce qu’une Cure Thermale ?
Qu’est-ce qu’une Cure Thermale ?
Cure thermale : les 10 points à connaitre
Cure thermale : les 10 points à connaitre
Comment se déroule une cure en rhumatologie ?
Comment se déroule une cure en rhumatologie ?